Clochemerle Babylone

par virginielebrun

Gabriel Chevallier, né à Lyon en 1895, se lance dans l’ écritImageure en 1825 avec La peur: oeuvre qui raconte son calaire de soldat lors de la première guerre mondiale. En 1934, il écrit Clochemerle Babylone qui a eu un grand succès à l’ époque. Il nous raconte l’ histoire de ce village typique du Beaujolais, un bourg vigneron emporté dans le tourbillon des années folles vers l’ apothéose des congés payés et la gloire de Tistin la Quille, le chômeur officiel du pays. Il ne faut pas oublier les grenouilles de bénitier, le prêtre fan de beaujolais… Ce livre comique est le plus grand succès de Gabriel Chevallier et a été traduit dans plusieurs langues.

Cela met le doigt où ça fait mal, fait grincer les dents mais également rire.

Très juste et très lucide, voilà ce qu’ il écrit à propos de la politique:

« Prendre le pouvoir est une chose; l’ exercer en est une autre; mais le conserver est qui ne s’ apprend pas en un jour. »

Ou bien:

« Vraiment, c’ est un geste terrible de procréer, car on ne sait jamais à quels malheureux on peut donner la vie! »

A lire. Vous ne serez pas déçus…

Publicités