Comprendre Keith Haring

par virginielebrun

keith haring

J’ ai du mal à comprendre cet artiste alors j’ ai décidé de me pencher sur son œuvre pour y remédier. Quand on comprend, ne serait-ce qu’un peu, ça change tout.

Il est né en 1958 en Pennsylvanie et décède en 1990.
Très tôt il s’intéresse au dessin de l’art populaire notamment Walt Disney. Son père faisait des dessins animés. On en voit l’influence:

Il suit des études d’art à Pittsburgh.
Il travaille à l’aide de vidéos et de collages et est influencé par Jean Dubuffet, Pierre Alechinshy, Brion Gysin, Robert Henri.

En 1986, il ouvre un magasin qui vend des produits à l’effigie de ses oeuvres.

Comprendre ses oeuvresHaring

Le bébé radiant

La gentillesse et l’innocence de l’enfance. C’ est l’homme en devenir, l’énergie vitale.

Le chien

C’est le symbole de la répression policière à laquelle il a eu souvent droit.

La pyramide

C’est le passé, comme une âge d’or. Il visitait souvent le Metropolitan Museum.

La centrale nucléaire

Cela représente les dangers potentiels.

La croix

La dimension religieuse. Elle évoquera la maladie.

Keith haring

N’oublions pas qu’il était atteint du SIDA, ce qui causera sa mort. La drogue, la violence, la puissance du sexe masculin comme arme et la croix qui ouvre les entrailles du bébé radiant pour faire passer les fameux chiens. Une façon de s’accomoder des lois, des interdits. haring

keith haring

L’ordinateur

cerveau, ordinateur

Comme s’il allait remplacer notre cerveau, vidés de notre propre réflexion.

Pour une histoire de l’art contemporain, cliquez ici

Pour un article sur Daniel Firman, cliquez ici

Pour un post sur Philippe Droguet, cliquez ici

Pour la biennale d’art 2014

Publicités