Lyon et le violon

par virginielebrun

On connaît Lyon grâce à la soie, à sa gastronomie et au cinéma. Mais on oublie l’histoire qu’ a la ville avec le violon. Pourtant nous avons beaucoup de luthiers sur les Pentes de la Croix-Rousse et dans le quartier de la Guillotière.

  • Un des inventeurs, Gaspard Tiefenbrücker, a vécu à Lyon au XVIe siècle tandis que ses cousins s’installent et fondent leur fameuse école à Crémone! Depuis, on a beaucoup écouté le violon, l’alto, le violoncelle à Lyon. Fabricant de luths, de violes, de harpes, c’était un luthier raffiné, connaissant bien son métier. Il eut très probablement l’idée de modifier un instrument, le rebec, fort utilisé en Europe dès le Moyen Âge, et plus particulièrement pratiqué à Lyon. Cet instrument avait trois cordes et on rajouta une quatrième corde pour en augmenter l’étendue et lui donner un corps « noble » à la manière des violes
  • Le plus virtuose des violonistes français du XVIII e siècle, Jean-Marie Leclair, né entre Rhône et Saône, a mené une carrière européenne notamment en Italie et en Hollande. sans-titre (45)
  • Aimé Gros commence la sienne à dix ans avant de diriger le Grand-Théâtre et de fonder en 1872, le conservatoire de Lyon.
  • Fondé en 1905, l’Orchestre de Lyon devient rapidement un point de passage obligé pour les grands virtuoses et cette tradition se perpétue.
  • L’époque actuelle est aussi brillante en ce qui concerne les luthiers: Jean-Frédéric Schmitt et Jacques Fustier. Et voilà des noms pour illustrer maintenant l’école lyonnaise des interprètes: la violoncelliste Anne Gastinel et les violonistes Marie-Annick Nicolas ou Virginie Robilliard…

sans-titre (46)Anne Gastinel

  • Lyon propose l’hiver un festival  Sons d’hivers Cordes mettant en valeur les instruments à archet avec des concerts, des master class et des sessions pédagogiques ainsi que des conférences.

955_248_Viole8944

programmation: www.conservatoire-lyon.fr

Cela me rappelle une poésie que j’ai écrite:

Un atelier en Italie

Du bois.

Des formes.

Des mains qui glissent.

Des sons, des cordes.

Elles insufflent une âme.

Advertisements