Petite histoire du Brésil

par virginielebrun

 

 

Ben-vindos dans cette petite histoire du Brésil avec quelques dates. C’est un pays passionnant que l’on ne connaît pas tant que ça.

1500: Le Portugal arrive. Pedro Álvares Cabral et les caravelles débarquent à Bahia.

contraponto

1532: Brasileiros

La ville de São Vicente devient le point de départ des expéditions fluviales. Les Portugais découvrent un produit lucratif, un arbre, le bois-brésil, qui donne de la teinture rouge. Ses négociant sont alors appelés les « brésiliens ».

290px-Caesalpinia_echinata_Tree_3

On recherche de l’or, des pierres précieuses et de la main d’œuvre pour cultiver la canne à sucre récemment implantée. Après les Indiens, ce sont les populations africaines devenues esclaves qui arrivent à Salvador dans la deuxième moitié du XVIe siècle.

1792: Inconfidência mineira

C’est un soulèvement contre  paiement du « quinto » (impôt sur l’or) échoue. Les conspirateurs sont dénoncés et condamnés.

1808: Installation de la famille royale portugaise.

Alors que Napoléon Ier envahit le Portugal, le Prince régent Dom João VI s’installe à Rio de Janeiro.

sans-titre (107)Dom João VI

1822: L’Indépendance

Après la défaite de Napoléon Ier en 1814-1815. Le Royaume-Uni du Portugal, du Brésil et des Algarves est déclaré mais une révolution libérale à Porto contraint Dom João, devenu roi, à rentrer au Portugal. Alors que le pays traverse une crise mêlant menaces révolutionnaires des brésiliens et l’ insubordination des troupes coloniales. Les Cortes (Congrès souverain) dissolvent le gouvernement central établi à Rio de Janeiro et ordonne au Prince Régent, Dom Pedro, de rentrer à son tour à Lisbonne.

220px-DpedroI-brasil-fullDom Pedro

Il choisit de rester et déclare l’Indépendance le 7 septembre 1822 en disant « Fico » je reste.

1888-1930: Abolition de l’esclavage et proclamation de la République.

La Princesse Isabel do Brasil abolit l’esclavage en signant la Loi d’orle 13 mai 1888 contre l’avis des grands propriétaires.

images (36)Princesa Isabel do Portugal.

Ils organisent un coup d’État qui aboutit à la République le 15 novembre 1889. Cette période conservatrice avec une prospérité économique qui repose sur les grandes exploitations de café  se poursuit jusqu’en 1930.

1930-1954: La Révolution de 1930 et l’Estado Novo:

Suite à l’élection présidentielle, le candidat éconduit Getúlio Vargas, fait un coup d’État. De 1937 à 1945, l’Estado Novo s’inspire du fascisme italien en favorisant l’industrialisation et l’armée. Sous la pression des entreprises multinationales et de l’armée qui veulent son départ, il se suicide le 24 août 1954.

sans-titre (109)Getúlio Vargas

 

1955- 1961: Brasilia

Juscelino Kubitschek, élu président annonce un plan quinquennal de développement économique financé en empruntant aux banques américaines.

sans-titre (110)Juscelino Kubitschek

Brasilia, nouvelle capitale fédérale, est inaugurée en janvier 1961. La création de la ville à l’intérieur des terres vise à mieux répartir richesse et population surtout concentrées sur le littoral.

1964-1989: La dictature

Un coup d’État militaire renverse le Président João Goulart et instaure une dictature de 20 ans.

sans-titre (111)João Goulart

Des escadrons traquent les opposants au pouvoir. Exil, déportation, tortures, emprisonnement. La dictature prend fin avec de nouvelles élections démocratiques en 1989.

2002, Luiz Inácio Ferreira da Silva, Lula, est élu. Le pays connaît une croissance économique  et des réformes et a eu deux mandats successifs.

sans-titre (113)Lula

1er janvier 2011: élection de Dilma Rousseff. Le pays devient la sixième puissance mondiale avec bien sûr encore des problèmes sociaux.

sans-titre (112)Dilma Rousseff

 
Pour l’histoire de l’art brésilien

 

 

Publicités