Interview théâtrale

par virginielebrun

Qu’est-ce que l’on ressent quand on se lance dans le théâtre à l’âge adulte? Qu’est-ce que l’on recherche vraiment? Voilà l’interview d’Eric Mansoun, débutant et passionné. Suite à une année de formation au théâtre Le fou, il vient de faire ses premières armes lors de la pièce de fin d’année intitulée Les Egarés.

photoEric Mansoun dans son  costume de la pièce Les égarés

Pourquoi , pour quoi faire du théâtre ?

Cela faisait déjà quelques années que l’idée me trottait dans la tête, mais je n’osais pas franchir le pas. Je ne pensais pas être capable de pouvoir restituer un texte, tout en jouant un rôle sur scène et devant un public. C’est une façon pour moi de dépasser mes limites.

Qu’est-ce que cela apporte ?

Tout d’abord, la satisfaction d’avoir pu concrétiser un rêve. Ensuite, je suis content de ma progression dans ma façon de jouer, grâce aux conseils avisés de notre professeure. Par ailleurs, je pense avoir acquis une meilleure aisance à parler devant un public.

Quelles sensations éprouve-t-on quand on se trouve la première fois sur scène ?

Au delà du trac, j’ai ressenti une grande émotion à me retrouver face au public. Ensuite, on pense surtout à rester concentrer pour ne pas perdre le fil.

Comment peux-tu qualifier la pièce?

C’est avant tout une pièce contemporaine, qui délivre une émotion intense, avec des rôles très différents.

Qu’est-ce que tu peux dire sur ton rôle ?

Je joue un rôle de séducteur, qui est sûr de lui, et qui essaie de séduire une jeune femme avec une approche pleine de sous-entendus.

Pourquoi avoir choisi des extraits de différentes pièces ?

Ce sont avant tout le choix de notre metteur en scène, Pascaline, qui souhaitait monter une pièce faite à partir d’extraits de textes de pièces contemporaines.

Pourquoi avoir pris le thème de la gare ?

On a fait le choix d’un endroit insolite comme celui d’une gare, car cet endroit est le lieu de rencontres idéales et qui permet de faire évoluer des personnages dans différentes situations.

 

10336718_656953987708375_3855300935523474122_n

Mise en scène: Pascaline Chambon

A travers un florilège de textes contemporains, des personnages à la fois drôles et touchants vous embarquent dans un univers sensible à la quête des uns et des autres résonnera en chacun de nous

Avis:

  • Les extraits sont choisis
  • J’ai bien aimé « le ballet » de gens qui se croisent sans vraiment se rencontrer au début.
  • L’idée de la gare est classique mais bien vue.
  • On a tous les sentiments: tristesse, amour, innamoramento, désespoir.
  • On pleure, on rit.
  • Les élèves ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

En espérant que cela vous incite à vous inscrire à des cours de théâtre…

Publicités