Virginia L.

Poésie. Dessin.

Mois : janvier, 2015

Instant de vie

Des forces

Des vies

Sans oubli

Puis les bosses

Que nous récoltons

Sur le chemin

Liberté

La France a lutté il y a longtemps pour avoir le droit de s’exprimer. Voilà contre quoi Voltaire et d’autres se sont battus:

sans-titre (164)

… Pourvu que je ne parle en mes écrits, ni de l’autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l’opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose; je puis tout imprimer librement, sous l’inspection de deux ou trois censeurs.

Beaumarchais 1732-1799

Le Barbier de Séville

Et puisque l’éducation est très importante pour lutter contre l’obscurantisme, on ne peut que citer Lavoisier:

« L’homme naît avec des sens et des facultés: mais il n’apporte avec lui en naissant aucune idée: son cerveau est une table rase qui n’a reçu aucune impression, mais qui est préparée pour en recevoir. »

Antoine-Laurent de Lavoisier (1743-1794)

C’est pour ça que:

sans-titre (163)

Les frères Lumière

Les frères Lumière, on pense les connaître. Vraiment?

sans-titre (161)

La famille Lumière et Lyon

A la fin du XIXe siècle, la famille décide de s’installer dans le quartier de Monplaisir. Peu à peu, leur usine photographique se développe en créant un véritable Quartier Lumière . Antoine, le père, et ses fils Auguste et Louis, y construisent leur demeure.

images4J0VXJ11

Dès le XXe siècle, Monplaisir vit au rythme des Lumière jusqu’à la fin des années soixante. Puis la production est délocalisée et les usines abandonnées. Il ne reste plus qu’un hangar transformé maintenant salle de cinéma et la villa d’Antoine Lumière en musée.

Le rapport à la peinture

Les vues Lumière sont mises en parallèle avec des tableaux. Ils sont influencés par l’impressionnisme avec la figuration de l’invisible comme la lumière et le vent, de l’inaccessible comme les nuages, la neige. Les vues Lumière reprennent l’iconographie de leur temps avec notamment la représentation de la ville, des espaces naturels et les effets visibles de la révolution industrielle (vapeur, circulation, foule).

Le cinématographe

sans-titre (162)

Inventé dès 1895 par Louis Lumière, la première séance a lieu le 28 décembre pour une projection publique et payante au Salon Indien du Grand Café à Paris. Le bouche-à-oreille fonctionne très vite. Le premier appareil peut filmer, tirer une copie et projeter. Louis Lumière s’est inspiré du mécanisme « pied-de-biche » de la machine à coudre pour permettre le défilement de la pellicule dans l’appareil.

Voilà les films du 28 décembre 1895:

untitled

Cette invention suscite de nombreuses propositions d’achat mais elles sont rejetées. Ils forment des opérateurs qu’ils envoient dans le monde entier, pour filmer et projeter ce que l’on appelait « des vues Lumière ». Elles sont plus de 1400. Comme Gabriel Veyre, ils vont être les nouveaux rapporteurs, reporters, du monde entier comme le Mexique, le Japon…

Les Lumière et la reconnaissance

Ils ont déposé en tout 200 brevets dans des domaines divers. Ces inventions ont valu à Auguste d’être correspondant à l’Académie de médecine et à Louis d’être reçu à l’Académie des sciences en 1919. Auguste a inventé le Tulle Gras, a fondé des laboratoires pharmaceutiques et une revue médicale. Louis invente la main pince articulée pour les amputés de la grande guerre ainsi que le diaphragme en papier pour les phonographe.

historial_objet_12

Il remplace le pavillon métallique. C’est l’ancêtre de la membrane acoustique du haut-parleur.

DOC120413-0006

Ils ont financé et aidé Léon Bérard pour faire les radiographies des blessés de guerre.

Au niveau médicale, il y a le Piézogène qui permet un pneumothorax artificiel.

DOC150413-0001

Il y a aussi le réchauffeur catalytique qui permet de réchauffer les nacelles des avions:

 

DOC120413-0003

Le kinora

Breveté en 1896, cette invention de Louis Lumière permet de feuilleter une série de photogrammes issus des films du Cinématographe. Le rouleau à l’intérieur comprend environ 600 images en papier. Les images sont animées soit par une manivelle, soit par un moteur à ressorts.

Lumière photographe

  • Nicéphore Niepce qui parvint à fixer une image autour de 1826. En 1881, Louis, à 17 ans, met au point une plaque photographique instantanée prête à l’emploi. Grâce à ces plaques photographiques, dites « étiquettes bleues », les Lumière font rapidement fortune.
  • En 1903, il invente la plaque Autochrome, procédé de photographie en couleurs. Elle est considérée par l’inventeur comme la plus importante de sa vie. Ces photographies sont obtenues sur des plaques de verre comme les « étiquettes bleues ». Il intègre cette fois une plaque noir et blanc, un écran composé de millions de grain de fécule de pomme de terre teintés en rouge, vert et violet. Comme pour le pointillisme, c’est la globalité du regard qui recompose l’impression de couleurs.

images (72)

  • Le photorama permet de voir un site en panorama en 360° comme si on y était:

salle-photorama-en-coupe-400

  • Tout au long de la vie de l’entreprise, de 1882 jusqu’aux années 1960, de Monplaisir à Feyzin jusqu’à Joinville-le-Pont, ils produisent successivement des plaques, des papiers puis des pellicules photographiques, des films radiographiques et nombre de produits photo-chimiques et accessoires. A partir de 1930, ils créent une gamme d’appareils photographiques dont certains ont marqué le grand public comme Nada, Lumibox, Scoutbox, Elji…

scoutbox1

Pour plus d’informations, il y a le site de l’Institut Lumière:

institutlumière.org